ENECO Tour, étape 7 – Oliver Naesen offre deux podiums d’un coup à IAM Cycling pour son ultime course par étapes

25 Septembre 2016

IAM Cycling

Eneco Tour 2016

LE CRI DU CŒUR

DOliver Naesen. «Ma générosité m’a pénalisé mais c’est aussi ma marque de fabrique avec laquelle je suis parvenu à gagner des courses.»

LA PHRASE

DOliver Naesen encore. «Jusqu’au passage de la flamme rouge, j’avais comme la certitude d’être le meilleur du groupe.»

Eneco Tour 2016

LEXPLICATION

DOliver Naesen encore et toujours. «Je ne me suis pas posé de questions au moment d’attaquer. J’ai pris mes responsabilités et je me suis mis en tête du groupe. Cela m’a coûté des forces car dans le sprint final je me suis fait mal sans jamais pouvoir vraiment revenir sur le vainqueur Boasson Hagen (Dimension Data).»

LE FAIT DU JOUR

Sur les 197,8 km menant de Bornem à Geraardsbergen, les coureurs ont escaladé la bagatelle de 17 monts dont le fameux Mur de Grammont à trois reprises dont la dernière pour passer la ligne darrivée installée à mi-pente. Et si Boasson Hagen est parvenu à gagner létape, cest Niki Terpstra (Etixx-Quickstep) qui a gagné lENECO Tour 2016.

Eneco Tour 2016

LANALYSE

De Rik Verbrugghe. «Michel Thétaz, le fondateur de IAM Cycling, peut être fier de ses troupes. Depuis l’annonce de la fin de l’équipe, les gars se sont montrés solidaires et ont tout donné pour terminer la saison en beauté. La preuve en est encore donnée aujourd’hui avec les 2 podiums d’Oliver Naesen.»

27998104140_94be4c0958_o

LA METEO

Partis sous un généreux soleil et 23 degrés, les coureurs ont terminé leur pensum en compagnie de la pluie venue sinviter pour le final de cet ENECO Tour.

LORGANISATEUR

Celui de lENECO Tour mérite un grand coup de chapeau pour être le tout premier à avoir tiré les enseignements des graves accidents provoqués en course par les motos de la sécurité. Ces dernières sont parvenues à remplir leur rôle à la satisfaction de tout un chacun en prenant des routes parallèles en compagnie de la police.

Eneco Tour 2016

LE RECORD

56 – Le nombre de podiums signés par IAM Cycling depuis le début de cette saison chiffre jamais atteint depuis le début de laventure de lunique équipe professionnelle suisse en janvier 2013.

LE MALCHANCEUX

Martin Elmiger. Souffrant dun début de bronchite, le Zougois de 38 ans a dû renoncer à prendre le départ dimanche matin à Bornem.

28223539282_02aabc206d_o

Pictures – BettiniPhoto & IAM Cycling