Stage d’altitude au Säntis – Mathias Frank «J’ai pu très bien m’entraîner

25 Mai 2016

IAM Cycling

FullSizeRender-5 Kopie

LE PROFESSIONNEL

Lors des deux dernières semaines, pas moins de cinq coureurs de IAM Cycling ont participé, selon un programme de jours individualisé, à un stage d’altitude au Säntis. Leader de l’équipe pour le prochain Tour de France, Mathias Frank a passé 7 nuits à 2505 mètres dans les installations du Säntis. «J’ai pu très bien m’entraîner ces derniers jours afin de préparer mes prochaines échéances et nous avons eu une très bonne ambiance sur le Säntis», s’est chargé de commenter le professionnel lucernois. «Après le Tour de Romandie et la naissance de mon second enfant, j’ai pris quelques jours de repos. Ensuite, je me suis remis au travail pour la suite de la saison.» Dans sa nouvelle maison où il a emménagé depuis quelque temps, Mathias Frank a construit une chambre privée où il simule l’altitude. «Avant de venir au Säntis, j’ai déjà dormi une semaine à la même altitude mais chez moi. Après 7 nuits au Säntis, je vais encore peaufiner les détails à raison d’une par semaine à la maison. Même si le temps de récupération est un peu plus long, j’ai pu me concentrer sur l’aspect mental lors des entraînements. Nous étions entre nous et les distractions rares. Maintenant au niveau de la forme physique, je sais qu’il me manque encore un petit quelque chose. Toutefois je suis confiant et serai prêt pour le Tour de Suisse.»

FullSizeRender Kopie

LE BILAN

«Malgré un temps très changeant, nous avons connu deux bonnes semaines de travail. Nous ne sommes jamais sortis sous la pluie» a expliqué Marcello Albasini, l’entraîneur de performance chez IAM Cycling. «Une seule fois, nous sommes restés en altitude en raison de la météo et les gars ont utilisé les rouleaux pour effectuer leurs exercices. Lors des trois derniers jours, nous avons bénéficié d’un temps magnifique et sommes arrivés à d’excellents résultats. Il faut aussi relever l’excellente ambiance et l’état d’esprit connus tout au long de ce stage. Nous avons pu renforcer cette solidarité et il y a eu des moments intéressants notamment lors de nos parties de cartes.»

IMG_2042 Kopie

LE STAFF

Lors de ce stage au Säntis, l’entraîneur de performance Marcello Albasini était épaulé par le mécanicien Erju Zhang ainsi que le masseur et acupuncteur Mike Iavarone. Ce dernier, natif de Californie mais marié à une Helvète et habitant en Suisse, a déjà passé deux saisons dans son rôle d’assistant au sein de IAM Cycling. «Nous avons passé deux semaines très intéressantes au Säntis» s’est chargé d’expliquer Mike Iavarone. Mon travail consistait principalement à veiller au bien-être des coureurs. Je me suis occupé non seulement de la nourriture, du shopping et de la lessive, mais de mettre, de mettre toujours une bonne ambiance au sein de l’équipe. Après tout, un bon esprit d’équipe est très important. En plus de tout cela, j’ai effectué les massages et des séances d’acupuncture.»

IMG_3687 Kopie

LE PROGRAMME

Le stage d’altitude du Säntis était surtout réservé aux candidats pour les places attribuées en vue du Tour de Suisse et du Tour de France. Ces deux courses sont les points forts de Mathias Frank pour la fin de la saison. Pour trouver son rythme, le leader de IAM Cycling participera au Tour du Luxembourg du 1er au 5 juin avant de chercher à briller sur le Tour de Suisse dont le prologue est programmé au 11 juin à Baar.

FullSizeRender Kopie 2

Pictures – Mike Iavarone