La conjoncture aurait touché son point bas en Europe

12avril19
-IAM, News

Hugues Chevalier, Economist

Après le net ralentissement de l’activité industrielle de ces derniers mois, la dégradation de la conjoncture de la zone euro semble stoppée. Une amélioration semble se dessiner pour le second semestre. En effet, l’activité industrielle semble avoir atteint son point bas. En dépit d’une poursuite du recul des nouvelles commandes adressées à l’industrie qui plonge encore de près de 8% en février, la contraction dans le secteur clé de l’automobile s’atténue. Par ailleurs, le rebond de l’activité observé ces dernières semaines en Chine devrait tirer les exportations européennes au cours des prochains mois et renverser la tendance négative. Enfin, l’activité dans le secteur des services continue d’accélérer vigoureusement, ce qui tire l’ensemble de l’activité et tout particulièrement la demande intérieure (consommation et investissement).

Loading...