L’économie verte ? Une aubaine pour le secteur minier !

20 Mars 2017
-IAM

Olivier Aeschlimann, Senior Financial Analyst, Fund Manager

L’industrialisation et l’urbanisation de la Chine ont été les principales sources de croissance de la demande de métaux durant la décennie 2000-10.  Cette période du «super cycle» étant désormais révolue, on pourrait craindre une dégradation de la demande des principaux métaux et minéraux. Nous pensons au contraire que le nouveau modèle chinois, notamment son orientation vers les technologies «vertes», représente une source de demande bien plus forte que ne l’a été le «super cycle».  L’électrification de l’automobile, par exemple, ne fait pas que booster la demande de lithium. A plus long terme, le développement des véhicules électriques aura un impact significatif sur le cuivre, le nickel, le cobalt et le graphite. Bernstein (un broker) estime à 20 millions de tonnes la demande supplémentaire de cuivre nécessaire pour convertir les voitures existantes en leurs équivalents électriques. Certes, toutes les voitures ne deviendront pas électriques, mais il n’y a pas que les voitures à être concernées par ce trend qui n’en est qu’à ses débuts.

Loading...