Les entreprises européennes se portent bien

21 novembre 17
-IAM, News

Daniel Pfund, Senior Financial Analyst, Fund Manager

Les résultats du troisième trimestre des entreprises européennes sont légèrement supérieurs aux attentes des analystes. Au niveau des bénéfices, il y a plus de sociétés qui ont publié des résultats positifs que négatifs (l’écart est de 11%, ce qui est meilleur que les 5% du deuxième trimestre). En moyenne, les sociétés ont battu les attentes de bénéfices de l’ordre de 2.7%.

Malheureusement, on ne peut pas en dire autant au niveau des ventes. Au troisième trimestre, les entreprises européennes ont été fortement impactées par la hausse de l’euro, qui a affiché la plus forte hausse trimestrielle depuis 4 ans. Ainsi les ventes en monnaies étrangères, rapportées en euros, sont plus faibles. Il n’est donc guère étonnant de constater une différence entre les ventes (faibles) et les résultats nets (forts). Il faut d’ailleurs relever l’excellente maîtrise des coûts de ces sociétés, qui malgré des ventes plus faibles ont réussi à maintenir leurs marges.

Ce sont les sociétés des secteurs bancaire, énergétique, technologique et télécom qui ont publié les meilleures surprises par rapport au consensus.

Loading...