Sunrise: une fusion avec UPC reportée ou abandonnée?

07novembre19
-IAM, News

Daniel Pfund, Senior Financial Analyst

La semaine dernière, Sunrise a décidé d’annuler son assemblée générale extraordinaire car le management a pensé qu’il n’obtiendrait pas l’accord des actionnaires pour le rachat d’UPC. C’est surtout l’actionnaire principal de Sunrise, Freenet (détenant 24.5% des actions), qui s’y est opposé. Le désaccord porte sur le prix payé (10x l’EBITDA d’UPC) et sur la manière de le financer (en augmentant le capital-actions de CHF 2.8 milliards). Le propriétaire d’UPC, la société Liberty Global, peut maintenant demander une nouvelle assemblée extraordinaire jusqu’au 11 novembre. Après cette date, Sunrise peut demander d’annuler l’achat, mais devra payer CHF 50 millions de pénalité à Liberty Global.

Loading...