UBS: vers un retournement de situation au second semestre?

22août19
-IAM, News

Olivier Aeschlimann, Senior Financial Analyst

La banque a publié au deuxième trimestre 2019 ses meilleurs résultats depuis une décennie, notamment grâce à l’activité de gestion de fortune dans les Amériques. La masse sous gestion a toutefois diminué d’environ USD 2 milliards, principalement en raison de retraits liés à la fiscalité US. Cependant, le CEO, M. Ermotti reste prudent et considère que l’environnement macroéconomique est toujours difficile. Dans la banque d’investissement, les pressions sur les prix ne baissent pas. Le revenu des intérêts, qui permet de suivre l’évolution de l’activité de prêts et dépôts, est en recul d’USD 75 millions par rapport à l’année dernière. Le contexte de taux extrêmement bas, voire négatifs, continuera à peser sur cette activité au moins jusqu’en 2020. Toutefois, UBS a su couper ses coûts et s’adapter à cet environnement compliqué. Pour le moins, la banque semble avoir trouvé un planché relativement stable sur lequel elle pourra rebondir.

Loading...