IAM Une pomme dans l’aluminium (sans carbone) - IAM Independent Asset Management

Une pomme dans l’aluminium (sans carbone)

18 mai 2018
-IAM, Gestion de fonds

Olivier Aeschlimann, Senior Financial Analys and Fund Manager

Le 10 mai dernier, Alcoa, géant de l’aluminium et Rio Tinto, deuxième groupe minier mondial, annonçaient la création d’une co-entreprise, baptisée Elysis, dont le but est de développer un procédé de production de l’aluminium sans émissions de CO2.  L’aluminium, métal léger et résistant à la corrosion, est très apprécié dans de nombreux secteurs d’activités. Toutefois, le procédé traditionnel par électrolyse a l’inconvénient  majeur d’émettre beaucoup de CO2, ce qui ternit passablement l’éclat de ce métal. Que des géants industriels investissent pour mettre au point des procédés moins polluants est plutôt réjouissant. Selon Rio Tinto, la technologie d’Elysis pourrait éliminer, au Canada, 6.5 millions de tonnes de gaz à effet de serre; cela équivaut à retirer environ 1.8 million de véhicules légers de la circulation. Ce qui est plus étonnant, c’est que Apple Inc, qui n’a à priori rien à voir avec le secteur des mines et métaux participe également à ce projet. En effet, la co-entreprise Elysis est financée à hauteur de 188 millions de USD par Alcoa, Rio Tinto, Ottawa, la province du Québec et Apple. Bien que relativement faible, l’investissement financier d’Apple pourrait avoir un impact important sur l’effort environnemental de l’entreprise à la pomme qui pourra se targuer de n’utiliser que de l’aluminium sans carbone dans ses IPhones, IPads, Macs et Apple Watches. Espérons simplement qu’Apple ait plus de succès avec l’aluminium sans carbone qu’avec le verre saphir synthétique (plus 500 millions de USD de pertes).

Loading...