Les résultats du deuxième trimestre ont valeur de test après 12 mois de hausse des actions

26 Juillet 2017
-IAM

Jean-Louis Richard, Senior Financial Analyst

Après la hausse de 25% des actions depuis l’été 2016, la publication des résultats du deuxième trimestre ont valeur de test pour justifier l’optimisme des investisseurs. Pour le moment, moins d’une entreprise européenne sur 5 a publié ses chiffres. Il est donc trop tôt pour avoir une vue d’ensemble. En ce qui concerne les actions suisses, nous avons été impressionnés par Kuehne Nagel : ses volumes transportés ont progressé de 8% sur mer et de 18% dans les airs. Cela tend à confirmer la reprise du commerce mondial. Les marges de l’entreprise ont toutefois été quelque peu sous pression. Chez SGS, la croissance organique a été plutôt bonne à 3.4% sur le semestre. Comme chez K+N, la marge est ressortie un peu plus faible qu’espéré. Swatch a confirmé le retournement du marché horloger en engrangeant une croissance de 1.2% sur le trimestre ; ses marges ont également progressé. ABB a fait état d’une performance modeste : croissance de seulement 1% et marge sous pression. Enfin, Givaudan a publié une croissance plutôt faible de 2.3% en expliquant que la base de comparaison élevée de l’année passée biaisait ce chiffre. Une bonne nouvelle est l’amélioration des volumes parmi ses grands clients qui avaient récemment peiné dans les pays émergents. C’est de bon augure pour Nestlé, le poids lourd des valeurs suisses.

Loading...