Le haut du cycle semble atteint dans les pays de l’OCDE

30 avril 18
-IAM, News

Hugues Chevalier, Économiste

Après une nouvelle accélération du PIB au dernier trimestre 2017 à 4% l’an, la croissance économique mondiale est restée robuste au cours du premier trimestre 2018. L’économie mondiale vit sa phase d’expansion la plus longue depuis ces 20 dernières années. Pour l’instant, à l’exception de quelques pays, on n’observe pas de tensions inflationnistes. Au cours des derniers mois, les indicateurs avancés mondiaux sont restés bien orientés. Pourtant, dans les pays occidentaux avancés, le haut du cycle semble avoir été atteint. Ainsi, l’indicateur de l’OCDE s’est retourné à la baisse depuis deux trimestres. Par ailleurs, moins de 50% des économies étaient en accélération au quatrième trimestre 2017, contre 66% au troisième trimestre. Au total, la croissance mondiale s’établirait cette année à 3.9%, contre 3.7% en 2017, et pourrait ralentir en 2019 suite aux resserrements monétaires prévus. Dans le détail, l’avance du PIB dans les pays de l’OCDE ressortirait à 2.5% cette année et à 5% dans les économies émergentes.

Loading...